07242017Headline:

Côte-d’Ivoire : Des habitants protestent contre l’interdiction du rassemblement du parti de Gbagbo à Akouré

 

Les militants du Front Populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo à Akouré, dans la sous-préfecture d’Alépé ne sont pas contents de l’interdiction du meeting que devait animer Sangaré Aboudramane dans leur village.

Le prefet de région (Abidjan Sud) Benjamin Nanou avait en effet signé vendredi «un arrêté de suspension de l’organisation de la fête de la liberté», prévue samedi et dimanche par le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), dirigée par Sangaré Aboudramane.

« L’organisation de la manifestation dite «fête de la liberté » annoncée par des journaux (…) et prévue dans le village d’Akouré (sud d’Alépé) les 29 et 30 avril 2017 est suspendue, jusqu’à nouvel ordre », stipulait l’article 1 de l’arrêté préfectoral.

Ce samedi date du meeting, les populations d’Akouré sont donc sorties protester contre cette décision d’interdiction.

La situation est « un peu tendue mais sous contrôle », selon des gendarmes sur place. «Les forces de l’ordre restent en place et la décision d’interdiction du préfet est maintenue», nous a confié un gendarme.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment