10252020Headline:

Côte d’Ivoire: Des prostituées font arreter 2 faux FRCI

 

Mardi à Treichville, une commune d’Abidjan, deux “faux FRCI” (militaires, ndlr) ont été arrêtés par la police. Les deux hommes tentaient de dépouiller un passant lorsque grâce à une action des filles de joie, le CCDO Search CCDO est intervenu pour les arrêter, a indiqué la police à koaci.com jeudi.

Kamagaté Ben Hamed, 36ans et Sanogo Adam 27ans, ont écopé tous deux d’une peine de cinq ans d’emprisonnement ferme et d’une amende de 150.000frs cfa. Jeudi les quidams ont été reconnus coupable de vol et d’usurpation de titre devant les tribunaux.

Mardi, Kamagaté Ben Hamed et Sanogo Adam se trouvaient en pleine besogne d’extorquer la somme de 29000frs cfa et quatre téléphones à un passant dans la commune de Treichville Search Treichville lorsque les hommes du CCDO Search CCDO sont rapidement intervenus pour les arrêter.

Dans cette affaire tous le mérite revient aux prostituées de la commune.

Aux environs de 20heures, non loin du palais des sports, les deux hommes en treillis à bord d’un taxi compteur sont descendus pour interpeller le passant. Ils l’ont d’abord dépossédé tous ses biens avant de le forcer à monter dans le taxi avec eux.

La scène se déroulant sur le trottoir, les vendeuses de sexe qui étaient, ont tout suivi. Ce sont elles qui se presseront alors de joindre le CCDO( Centre de Commandement des Décisions Opérationnelles) par téléphone avant de s’interposer pour retenir ces derniers jusqu’à l’arrivée de la police.

Kamagaté Ben Ahmed, 36ans, et Sanogo Adam 27ans désormais derrière les barreaux pour cinq ans auront tout le temps de réfléchir à d’autres activités plus dignes et plus rentable.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles