03302017Headline:

Côte d’Ivoire : Des villageois tués par des assaillants lourdement armés de mitrailleuses et de kalachnikovs dans l’ouest du pays –

commando invisible attaque

Côte d’Ivoire : Des villageois tués par des assaillants lourdement armés dans l’ouest du pays –
Armés de mitrailleuses et de kalachnikovs, des assaillants ont semé deuil et désolation dans l’ouest du pays.

Trois personnes dont un lycéen ont perdu la vie et plusieurs autres blessés dans des pillages de domiciles et de boutiques, observés dans plusieurs villages du canton Niamboua, sur l’axe Issia-Duekoué dans la sous-préfecture d’Iboguhé (département d’Issia), a-t-on appris de sources concordantes dans la zone concernée.

La dernière scène de ce genre a eu lieu dans le village de Kéraoréguhé dans la nuit du dimanche entre 22h et 24 heures. Un commando de sept gangsters a opéré à visage découvert dans ce village de 900 âmes. Armés de mitrailleuses et de kalachnikovs, les bandits ont ligoté et bastonné les habitants, avant de passer au peigne fin les habitations et les commerces.

C’est en voulant fuir les tirs que le jeune Barouan Kipré Archille, âgé de 12 ans, a été abattu devant sa mère. Vendredi, à Aboka, village situé à 3 km du chef lieu de la sous-préfecture, une commerçante a été abattue en pleine journée par des gangsters. Un jeune a été aussi abattu dans le village de Dadéguhé après une invasion d’assaillants.

 AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment