04182019Headline:

Côte d’Ivoire/ Drame: des flammes dévastatrices à Yopougon, des associations apportent leurs soutiens dès les premières heures aux victimes

Le lundi 11 mars dernier, aux environs de 12h30, les populations de Yopougon Camp militaire Sogefiha face à la cité Gem 2, ont été surpris par les flammes dévastatrices causées par un incendie provoqué par une fillette de 4 ans. 3 habitations de trois pièces chacune, toutes d’anciens fonctionnaires à la retraite sont parties en fumée.

Les flammes qui risquaient de se propager et toucher d’autres habitations voisines ont été vite maîtrisées par les soldats du feu, qui ont pu circonscrire l’incendie. Les familles sans abris ont été réparties dans trois familles d’accueil, grâce à l’Association des habitants de ladite cité dénommée Association voisin premier parents (Avpp). Dès les premières heures, l’Association a pu réunir 80.000Fcfa repartis pour soulager les familles sinistrées.

Chaque famille n’a pu se retrouver qu’avec 20.000. Nous a précisé le secrétaire général de cette Association. « Nous avons pu apporter de l’aide mais cette aide est insuffisante vu les besoins énormes de ces familles. Nous avons adressé plusieurs courriers afin de solliciter, ne serait-ce qu’un soutien moral et matériel à ces familles qui ont tout perdu. Les maisons ne sont plus habitables, les murs ont été cuits par les flammes, c’est une situation difficile pour ces familles sinistrées » nous a indiqué Oulaï Bruno.

C’est des familles sinistrées qui sont aujourd’hui dans le désarroi total. Sans soutien aucun, les familles sont livrées à elles-mêmes, obligées de partager la pitance quotidienne de leurs bienfaiteurs dans l’attente que de bonnes volontés se penchent sur leur situation. Les élèves et écoliers desdites familles dont certains en classes d’examen ont tout perdu dans l’incendie.

Les familles Djédji Youa Fernande Epse Ogoa de l’appartement 3242, M. Kouakou N’guessan Félix de l’appartement 3243, M. Tah Bi Tah Raphael de l’appartement 3244 n’ont jusque-là bénéficié d’aucune…

Lire la suite sur ivoirsoir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment