11132019Headline:

Côte d’Ivoire/Drame: le ministre du transport met fin à l’activité de l’entreprise du transport dont le véhicule a faire un grave accident à Aniassué

L’entreprise de transport dont le véhicule a fait un grave accident le samedi 15 octobre dernier à Aniassué, ayant fait 18 morts, n’est pas à son premier drame. En moins de 3 ans, elle enregistre 3 accidents graves qui ont occasionné plus de 30 morts.

Face à cette situation tragique, le Ministre des Transports décide de frapper fort, en mettant fin à l’activité de cette entreprise. “En attendant les résultats des enquêtes diligentées, toutes les autorisations de transport des véhicules appartenant à cette entreprise seront purement et simplement retirées”, a annoncé le Ministre Amadou KONE face aux transporteurs de la région d’Indenié-Djuablin, le mardi 15 octobre 2019 à la Préfecture d’Abengouou.

En mission de réconfort et de soutien aux victimes de ce terrible accident de la route, le Ministre des Transports a tenu à rappeler au transporteurs et conducteurs la grande responsabilité qui est la leur dans le domaine de sécurité routière. “Nous avons beaucoup sensibilisé et nous continuerons de sensibiliser. Mais sachez que l’État ne va pas tolérer l’incivisme et l’indiscipline au volant”, a mis en garde Amadou KONE. Avant de rappeler que la réactivation de la Commission Spéciale de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire, en décembre 2018, a permis aujourd’hui de retirer 235 permis de conduire à des chauffeurs indélicats. “Nous allons renforcer le travail de cette commission”, a-t-il promis.

Avant la rencontre avec les transporteurs, le Ministre Amadou KONE, accompagné de ses collaborateurs et des autorités administratives et politiques de la région, a d’abord visité le site de l’accident, à l’entrée d’Aniassué. Ensuite, cap a été mis sur Agnibilekro où partaient une bonne partie des victimes décédées. Là-bas, l’émissaire du Gouvernement est allé exprimer de vive voix aux familles de ces victimes, la compassion et le réconfort du Président de la République Alassane OUATTARA et du Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY.
De retour d’Agnibilekrou, la délégation s’est rendue au CHR d’Abengourou, au chevet des personnes blessées à qui le Ministre a également exprimé tout le soutien du gouvernement.

Notons que le Ministre Amadou KONE a annoncé que l’état prendra en charge les soins des blessés et veillera à ce que l’assurance couvre les sinistres occasionnés.

Abidjantv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment