10222017Headline:

Côte d’Ivoire: Il égorge un jeune homme et manque d’être brûlé vif à Attécoubé/ les faits

Le samedi 18 février 2017, un fait tragique s’est produit dans la commune d’Attécoubé. Pris en flagrant délit de meurtre, un homme a passé un mauvais quart-d ‘heure aux mains d’une foule révoltée.

Selon des renseignements, ce samedi matin-là, des ouvriers sur un chantier de construction, dans les environs du Sanctuaire Marial, aperçoivent un individu, en train de faire des choses pas du tout catholiques. En effet, l’homme, la trentaine, porte plusieurs coups de machette à un jeune homme. Puis, on le voit, cette fois-ci, en train d’égorger sa proie. Vite, les manœuvres tentent de voler au secours de l’infortuné. Mais trop tard. Plus rien à faire pour le jeune homme qui, baignant dans une mare de sang, est déjà mort. Les manœuvres se lancent alors aux trousses du meurtrier.

 

Ainsi, aidés d’autres personnes qui ont accouru, ils réussissent à neutraliser le tueur. Dès lors, le criminel subit le courroux de la foule écœurée et déchaînée, qui le tabasse copieusement. Certains décident même de le brûler vif. Fort heureusement, la police alertée, des agents de l’ordre débarquent sur les lieux. Les policiers dispersent la foule, et le nommé Coulibaly, le tueur, est conduit dans les locaux de la Direction de la Police criminelle, au Plateau. Une enquête est aussitôt ouverte par les flics, pour connaître la raison de ce crime.

 

FOFANA Mambé

 linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment