08202018Headline:

Côte d’Ivoire/ Korhogo: Le gendarme Dago Djah tué par des orpailleurs clandestins

Chargé de la répression des orpailleurs clendestins dans le Nord de la Côte d’Ivoire, à Korhogo plus précisément, Dago Djah, un gendarme de l’escadron mobile en service dans cette partie du pays a été tué. Ce membre des forces de l’ordre ivoirien a été sauvagement tué par ses agresseurs à coups de gourdins.

L’orpaillage clandestin fait perdre plusieurs milliards de FCFA à l’État de Côte d’Ivoire chaque année. Avec la prolifération du phénomène dans les zones aurifères du pays, le gouvernement a décidé de mettre de l’ordre dans le secteur. Plusieurs gendarmes font à cet effet des descentes surprises sur les sites exploités sans l’autorisation du gouvernement.

Dago Djah de l’escadron mobile de la gendarmerie de Korhogo était en mission de déguerpissement d’un de ces sites lorsque les orpailleurs clandestins ont décidé de s’en prendre à l’équipe de force de l’ordre. C’est armés de machettes, gourdins ou encore de couteaux que ces bandits qui opèrent dans les environs s’en sont pris à la troupe de gendarmes venues les évacuer de ces lieux.

Dago Djah a eu moins de chances que cinq de ses camarades sérieusement blessés lors de cet accrochage. L’État de Côte d’Ivoire qui est à la base de ce coup de balai dans la zone pour assainir cette activité devrait rapidement marquer son territoire avec l’envoi de plusieurs éléments de la gendarmerie dans la zone.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment