07252017Headline:

Côte d’Ivoire- Koumassi: Les ”microbes” frappent une fois de plus/Un chef microbe battu à sang

mort microbes

Insécurité à Koumassi: Les ”microbes” frappent une fois de plus

Un jeune homme tabassé, des dizaines de téléphones emportés
Un chef microbe battu à sang

Décidément, les enfants et adolescents délinquants, surnommés microbes, ont fait de la commune de Koumassi leur citadelle.

Ils semblent la contrôler, et agissent avec une stratégie qui échappe quelquefois aux forces de l’ordre. C’est-à-dire, mener des attaques sporadiques après s’être fondus dans la population. Ils en ont fait une belle démonstration, le mercredi 13 juillet 2016, peu après 15h, au sous-quartier « Petit terrain » à Houphouët-Boigny (campement), selon nos sources.

Là, assis à l’entrée d’un bistrot et autour de petits commerces, ils observent discrètement, les riverains. Ils trompent la vigilance d’un jeune vendeur en pleine promotion de produits de cacao en poudre.

Sous la menace de leurs armes, notamment des machettes, des couteaux et des gourdins, ils réussissent à neutraliser le jeune homme qui s’était éloigné de son groupe. Celui-ci est passé à tabac avant que tout lui soit arraché, à savoir argent et produits de promotion. Par ailleurs, les populations qui n’attendent pas toujours les forces de l’ordre, se font quelquefois justice. C’est ce qui s’est passé trois jours avant, dans le secteur de « Bélier » où un chef microbe a été pris. L’alerte donnée à la suite de plusieurs agressions ce jour, a créé la débandade chez ces délinquants. Un de leurs chefs qui n’a pu se soustraire de la foule, a été battu à sang par les populations exaspérées par leur présence. Ce jour-là, ces ”microbes” avaient attaqué plusieurs personnes dans la soirée, en leur arrachant plus d’une dizaine de téléphones portables.

M’BRA Konan

linfodrome.com,

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment