10212017Headline:

Côte d’Ivoire /La population en danger: Du carburant toxique vendu dans les stations

gaz-station

L’ONG Suisse Public Eye vient de publier un rapport alarmant sur les pratiques des négociants suisses qui profitent de la faiblesse des législations dans nombre de pays africains pour écouler des produits moins cher, mais dangereux pour la santé des populations. La qualité du carburant disponible à la pompe en Côte d’Ivoire a été épinglée, après analyse par l’ONG Suisse, au même titre que celle de 7 autres pays africains.

Les populations de la Côte d’Ivoire, l’Angola, le Congo Brazzaville, le Bénin, le Mali, la Zambie, le Ghana et du Sénégal sont en danger, selon le rapport de l’ONG Suisse Public Eye.

Dans quelques années, le taux de mort prématurée lié à la pollution automobile dans ces pays sera le plus élevé au monde.

Cette ONG a analysé la qualité du carburant disponible à la pompe dans ces 8 pays africains, essentiellement approvisionnés par 4 grands négociants suisses.

Et selon plusieurs sites qui rapportent cette information, la conclusion de Public Eye fait froid dans le dos : sur les quarante échantillons prélevés, ce carburant ne peut être vendu ailleurs qu’en Afrique. Car selon toujours la conclusion de cette ONG, les teneurs en soufre sont 1 000 fois plus élevées que le niveau autorisé en Europe et aux Etats Unis. Le Mali en détiendrait un triste record.

Outre ces teneurs élevées en soufre, le carburant de ces pays africains contient des métaux lourds et d’autres produits toxiques comme le benzène.

Les négociants mélangent les carburants avec ces produits toxiques qu’ils achètent à moindre coût pour augmenter leurs gains.

Ils ont un nom pour qualifier ces produits pétroliers : la « qualité africaine ». Pauvre Afrique !

Selon l’ONG Suisse, si les Etats africains ne prennent pas des mesures vigoureuses contre ces négociants, le continent africain pourrait avoir le taux de mort prématurée lié à la pollution automobile le plus élevé au monde.

Adolphe Angoua

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment