12142018Headline:

Côte d’Ivoire : L’accusant de sorcellerie, un homme taillade à mort son frère aîné à Sikensi

L’accusant de sorcellerie, il taillade à mort son frère

N’Guessan Djopo Thomas, la quarantaine révolue, a tué à coup de machette, son frère aîné, N’guessan Momby Marcellin, dans la nuit de lundi à mardi 09 janvier dernier, à Bakanou B, village de la sous-préfecture de Sikensi, parce qu’il le soupçonnait d’attenter à la vie de sa fillette de six ans par des pratiques de sorcellerie.
Selon plusieurs témoins, une dispute a éclaté entre le meurtrier et la victime au cours d’une réunion tenue au domicile familial sur le différend entre les deux frères.

L’aîné de la famille, N’guessan Marcel, que le criminel accusait aussi d’être membre de la confrérie qui tuait à petit feu sa fille malade, s’est retiré avec son épouse. Djopo Thomas a alors sorti sa machette jusque-là fourrée dans son pantalon pour porter de violents coups sur plusieurs parties du corps de son consanguin, notamment au visage.

Les supplications de leur père aveugle, pour lâcher la victime qui agonisait n’ont pas empêché Thomas d’achever son frère, avant de s’évanouir dans la nature. Selon des habitants de cette localité située à environs 12 km de Sikensi, le meurtrier aurait prévenu la victime avant de passer à l’acte.

Alertés, les éléments de la brigade de la gendarmerie de Sikensi qui se sont rendus sur les lieux aux environs de 23H y sont retournés le lendemain à 6H30 pour effectuer le constat d’usage. Une enquête sur cette affaire a été ouverte.

Le village de Bakanou B a été secoué ces derniers temps par plusieurs bagarres liées à des accusations d’actes de sorcellerie dans différentes familles. Des maisons ont même été détruites et incendiées. La gendarmerie a procédé à plusieurs interpellations.

SOKNEWS

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment