07202017Headline:

COTE D’IVOIRE: Le commandant de la Garde Républicaine Wattao échappe à la mort, explication…

Issiaka Ouattara alias Wattao, Commandant de la Garde Républicaine, a échappé à un assassinat hier jeudi 2 mars 2017 aux environ de 16 heures.

Des tirs ont été entendus hier à la Garde Républicaine sise à Abidjan Treichville. Comme une trainée de poudre, l’information s’est vite répandue dans la commune. Un proche du Commandant Wattao connu sous l’appellation ‘‘Eddy Image’’ relate les faits sur sa page Facebook avec images à l’appui. « Un élément de la Garde Républicaine interné auparavant à l’hôpital Psychiatrique de Bingerville a piqué sa crise en faisant menace de son arme. Aussitôt informé de la situation que le Colonel Wattao a quitté son bureau au Palais présidentiel pour se rendre sur les lieux. Ce dernier pris de panique a tiré à bout portant avec sa Kalachnikov sur le Colonel Wattao, mais la Balle n’a pas eu d’effet sur le Chef du Corps et sa garde rapprochée a eu le dessus sur l’individu en le blessant. Il est pour le moment à l’hôpital pour recevoir des soins avec un élément de la Garde rapprochée qui a reçu une balle perdue. », relate-t-il. Réalité des faits ou version officielle ? Nous y reviendrons. Pour l’heure, le calme est revenu à la Garde républicaine.

Cyrille NAHIN

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment