06242017Headline:

Côte-d’Ivoire : Les chauffeurs de taxis woro-woro de Cocody ne veulent plus des gnambros syndicalistes

ls étaient plus d’une centaine de chauffeurs de taxis communaux, communément appelé woro-woro en Côte-d’Ivoire, à manifester lundi 10 avril à Abidjan, devant la mairie de la commune de Cocody.

Les chauffeurs de taxis protestaient contre « les violences » qu’ils subissent de la part de syndicalistes.

Ce mouvement de protestation fait en effet suite à la réapparition dans la commune des « fameux » syndicats collecteurs de taxes.

Les taximen exigent le respect de l’interdiction faite aux « syndicalistes » par le maire, d’exercer dans sa commune.

Malgré cette interdiction, les syndicalistes collectent depuis quelques jours manu militari des montants compris entre 700fcfa et 1000fcfa à tous les chauffeurs de taxis de la commune.

Les responsables de woro-woro accusent le maire de s’être laissé corrompre par les responsables des syndicats.

Le mouvement de protestation lancé lundi, devrait continuer, affirment les chauffeurs.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment