03232017Headline:

Côte d’Ivoire: Les sages-femmes de la femme qui est morte en couche ont été écroués à la MACA

dame morte

«Affaire une femme meurt en couche par négligence», les sages-femmes et l’ambulancier écroués à la MACA

Rebondissement dans l’affaire de la femme qui est décédée en couche par la négligence des agents de la santé de l’hôpital général deMarcory révélée le mercredi 11 novembre par KOACI.

Après avoir été suspendus de leurs fonctions par une mesure conservatoire du ministère de la santé et de la lutte contre le SIDA, les sages-femmes et l’ambulancier ont été entendus mercredi par le tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau.

Les trois agents ont été reconnus coupables de la mort de Dame Yaoua K. Nadège dont il s’agissait puis écroués à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Leurs collègues de la santé ont manifesté àMarcory  et au Plateau afin d’exiger leur libération.

Pour rappel, Dame K. Nadège enceinte a trouvé la mort le 9 novembre dernier, après avoir chuté de son lit à la maternité  de l’hôpital deMarcory au moment où elle commençait le « travail ».

L’ambulancier qui devait la transporter aux urgences à traîner les pas, et la femme n’a malheureusement pas survécu de sa chute.

Cette dernière a pris rendez-vous avec l’au-delà laissant derrière elle un époux inconsolable et ses quatre enfants.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment