11192017Headline:

Côte d’Ivoire: reprise des crimes rituels, par des trafiquants de sang humain deux personnes interpellées

Les crimes s’apparentant à des pratiques rituelles se signalent à nouveau dans certaines localités du pays.

Suite au meurtre de deux jeunes hommes à Danguira une localité situé dans le département d’Alépé, l’un en brousse et l’autre à domicile par des trafiquants de sang humain, quelques jours auparavant, cela sans connaître les coupables, les villageois sur le qui-vive ont interpellé trois hommes dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de quatre heures du matin.

D’après les faits, trois hommes à bord d’une 4×4 rouge, prétextant venus acheter de la graine en brousse ont été pris à parti par les jeunes.

« Ils sont venus avec une 4×4 rouge, ils ont commencé à les questionner ils disent qu’ils sont venus pour acheter de la graine avec La 4×4, tout d’un coup l’un a commencé à fuir.

Les jeunes l’ont poursuivi et l’ont battu à mort. Les deux autres ont fui pour se réfugier dans la maison du chef du village où ils ont trouvé refuge.

Des questions leur ont été posées encore pour comprendre ce qu’ils sont venus faire réellement. Finalement, ils ont avoué être venus chercher les organes humains, les villageois les ont reconnus comme étant les gens d’Agbaou », a expliqué un ressortissant de la localité.

Notons également qu’une dame a été atrocement tuée en brousse, vidée de son sang et enterrée dans une localité de Sikensi, la semaine dernière, comme rapporté par une source de la région qui a laissé prétendre à un crime rituel.

Casimir Boh, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment