01182017Headline:

Côte d’Ivoire: Reveillon /Fusées de feux d’artifice au moins 9 mains explosées en deux jours

blesse

Fusées de feux d’artifice interdites, au moins 9 mains explosées en deux jours

Au moins neuf personnes ont vu leur main arrachées entre jeudi et vendredi apprend on de sources sanitaires concordantes.

Deux à Yopougon, une à Abobo, deux à Treichville, une à Marcory, deux à Yamoussoukro et une à Bouaké sont pour l’heure recensées. Certains ont bénéficié de soins à temps et de greffes mais rien ne précise si ces dernières ont réussi.

Un jeune homme évacué par taxi à Abobo, pris sans nul doute dans la précipitation et les effets de l’alcool, oubliera les restes de sa main dans le véhicule qui l’amenait vers un centre de santé. C’est le chauffeur qui se chargera de déposer les restes à l’équipe médicale.

Tous ces accidents sont dues aux fusées longitudinales de feu d’artifice que l’on tien par la main à l’une des extrémités et dont nous vous rapportions jeudi la vente à ciel ouvert malgré l’interdiction sur le territoire (voir article lié).

Le pire a même été évité à Yamoussoukro quand après avoir allumé la mèche et en même temps que la main de l’artificier partait en sang, les explosions frôlaient un bébé dans les bras de sa mère.

A Abobo, c’est un incendie qui a été évité de peu dans la nuit du 31. Unefusée  a fini sa course dans une maison du quartier dit Kolecha avant qu’en panique, les habitants du quartier s’activent pour éteindre le feu qui menaçait d’embraser une bonne partie du quartier.

Amy Touré, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment