06272017Headline:

Côte d’Ivoire: Tirs à Akouedo, une balle perdue atteint les mollets d’un enfant

La révolte des soldats ce samedi à l’important camp militaire du pays situé à Akouedo a failli faire une victime au sein des populations.

Une balle perdue tirée par des mutins  s’est logée dans les mollets d’un enfant au village Akouédo, comme rapporté par des témoins à KOACI.

La victime en question du nom d’Alex Kouadio se trouvait en pleine étude chez son maître de maison, quand il a reçu la balle via la toiture au pied.

Transporté à l’hôpital, son état irait mieux, comme confirmé par nos sources.

C’est le lieu d’appeler toutes personnes, à la vigilance en vue de ne pas subir les effets collatéraux du soulèvement militaires, pour réclamer augmentation de salaires et primes « promises ».

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment