07212017Headline:

Côte d’Ivoire-Un chef de gang appréhendé par La police à Dimbokro

gangster

La police de Dimbokro  a mis aux arrêts, lundi, N’goran Ehui Camille alias “Popolo”, 31 ans, qui a réussi une attaque à mains armées avec sa bande de quatre individus dans un hôtel local, au quartier Blaidy, en complicité avec un bijoutier.

 

“Popolo’’ et sa bande étaient recherchés suite à un braquage perpétré dans la nuit du 22 au 23 janvier 2013, à l’hôtel Ahégoué du quartier Blaidy de Dimbokro. Ce braquage portait sur un butin de 725.000 FCFA, 100 grammes d’or d’une valeur marchande de 2.400.000 FCFA, un bijou collier en argent et six téléphones portables.Les quatre malfrats ont opéré armés d’un pistolet mitrailleur “PMGVEARM’”, d’un fusil calibre 12 et de machettes.

 

L’enquête diligentée par les hommes du commissaire Kahidé Richard Bright au lendemain du forfait a permis l’arrestation du nommé Bah Mohamed, bijoutier de la victime K.N, confondu par les relevés d’appels téléphoniques, pour complicité avec les braqueurs de l’hôtel et dénoncé par l’un d’eux.

 

Les policiers remontent, discrètement, à N’goran Ehui Camille alias “Popolo’’, un repris de justice réputé dans la pègre à Dimbokro. Le bijoutier Bah Mohamed est condamné à 20 ans de prison ferme quand l’interpellation de “Popolo’’ qui se dissimulait sera effective grâce au concours de jeunes habitants des quartiers de Koffikro, Commikro, Belleville et Blaidy.

 

Grâce à ses informateurs dans ces quartiers, “Popolo’’ arrivait toujours à déjouer les pièges du commissaire Kahidé et ses éléments qui ont exploité, lundi, une information anonyme localisant l’individu dans une baraque isolée au quartier Koffikro, non loin du groupe scolaire de ce quartier.

 

A la vue des éléments de la police, “Popolo’’ prend ses jambes à son cou puis dissuadé par deux tirs de sommation, et pris de panique, il se réfugie dans un champ de manioc où des éléments déjà positionnés l’ont appréhendé.

 

Il est présenté, ce jeudi, devant le substitut du procureur de République pour une qualification de son acte qui sera suivie d’un jugement si les faits sont avérés.

 

(AIP)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment