10192017Headline:

Côte d’Ivoire – Un français et un ivoirien ont été arrêtés pour arnaque

anarque francais ivoirien

Un français nommé Le Guernic Thibaud Alphonse âgé de 27 ans et Fofana Gaoussou, 40 ans ont été arrêtés mardi à Yamoussoukro par la police alors qu’ils venaient de vendre à Sankara Amidou orpailleur à Séguéla un sachet des gains de « Quinquina » un produit qui serait très utilisé comme matière première dans l’industrie en Europe, à 350 000 F CFA.

Selon les témoignages, le troisième complice toujours en fuite, un certain Sawadogo Issiaka était le premier à rentrer en contact avec Sankara Amidou pour lui proposer une affaire qui consisterait à acheter les sachets de grains Quinquina à raison de 350.000 F CFA le sachet contenant une trentaine de grains pour le revendre à 800.000 F CFA.

L’orpailleur entre très rapidement en contact avec le producteur de Quinquina à Guéssabo. Le fournisseur lui propose dix sachets, mais Sankara en homme prudent décide de prendre un seul pour un premier essai et joint aussitôt Sawadogo son premier contact qui organise aussitôt un rendez-vous à Yamoussoukro.

Les deux complices de Sawadogo Issiaka que sont Gaoussou Fofana, et le Français Le Guernic Thibaud attestent l’authenticité du produit et demandent à Sakara d’aller acheter les neuf autres sachets.

Sankara trouvant suspect l’attitude de ses interlocuteurs, alerte les hommes du Commissaire Charles Gnakoua, qui mettent le grappin sur les deux bandits. Entendus au poste de police les deux hommes ont été déférés mercredi au tribunal de Toumodi.
(AIP)
nam/kam

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

2 Responses to "Côte d’Ivoire – Un français et un ivoirien ont été arrêtés pour arnaque"

  1. pierrette says:

    Bonjour,

    Ma belle mère s’était faite arnaquée de 58 000 euros sur la Côte d’Ivoire depuis le 06 août 2013 par envois successifs avec W-Union et Money Gram et a gardé les récépissés.
    Elle a vendu son appartement pour un homme et vider ses économies. Elle était à la rue avec toutes sortes de dettes et facture. Quand je l’ai appris, ça m’a tellement choqué que j’ai tout de suite cherché des contacts pour l’aider, On a commencé d’abord par porter plainte à la gendarmerie, puis à la police, Et ça n’a rien donné. Puis on a fait la connaissance d’un Agent de la police Interpol Mr. DENIS LECLERC grâce a un ami qui lui a tout expliqué. Dès cet instant, il nous a aidés à mettre ces individus sous les verrous, parce que ma Belle mère était toujours en contact avec ses ravisseurs ce qui a été un avantage sur leur arrestation. Puis nous avons eu un arrangement avec le ministère des affaires étrangères ivoirien, et grâce aux preuves qu’elle avait (Reçu de mandat) nous avons pu les convaincre et tout s’est bien passé, ma belle mère a été rembourser de l’équivalent de 62.000,00€ par le gouvernement y compris les dédommagements et les frais d’envois.
    Dieu merci tout c’est bien passé, je ne souhaiterais pas même à mon pire ennemi de subir ce que ma belle mère à vécue, car elle était vraiment désespérée, elle avait tout perdu, ça à été un coup de chance de pouvoir contacter Mr. DENIS LECLERC a son adresses émail : lieutenant.denis.leclerc@hotmail.com
    En tout cas, elle a eu son compte et ne vas plus sur internet, et ça m’a donné beaucoup de conseils car je ne savais pas que ce genre d’arnaque était possible, mais je vois que rien n’est impossible sur internet surtout quand je vois ces centaines de commentaires sur les forums d’arnaque de tout genre. Depuis ce moment, je n’entreprends rien de professionnel sur internet a part suivre les actualités et discuter avec mes connaissances.

  2. Patrick Passions says:

    Voici un bref résumé de mon aventure avec Marie-Jeanne, qui selon ce qu’elle m’a dit demeure au 25 Bis Rue des Ponts, 54000 Nancy, France. Mon aventure a commencé avec Skype, je communiquais avec d’autre personne et elle m’a demandé de communiquer avec moi à 3 reprises et je l’ai bloqué à chaque fois sauf que la 4e fois j’ai finalement accepté de lui parler et il ne fut pas question d’argent au début et la relation semblait très bien s’établir, elle m’ai dit qu’elle était née en Espagne et qu’elle faisait de l’import export pour des produits de beauté elle est déjà venue rencontrer une cliente à Ottawa en 2014. Elle m’a dit que via l’Angleterre elle avait envoyé 2 conteneurs à Abidjan et qu’elle faisait affaire avec King Cash un magasin très répandu en Europe et en Afrique. Alors qu’elle m’a dit qu’elle faisait cette transaction je lui ai conseillé de se rendre elle-même à Abidjan pour négocier la transaction sur place. Alors rendu sur place elle m’a demandé si je pouvais l’aider car il fallait qu’elle paie un montant astronomique de douane mais qu’en retour elle me rembourserait. Je lui ai envoyé 3800 dollars et ensuite la demande se faisait plus pressante chaque fois.
    j’ai commencer à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr GEORGE ARTHUR qui est un agent Interpol qui m’a beaucoup aider.
    En effet il m’a démonté que s’était de l’arnaque alors il m’a aider a me faire rembourser.

    VOICI son ADRESSE E-mail : lieutenant.icpo@hotmail.com

    Merci.

    Patrick Passions

Leave a Reply

Submit Comment