11242017Headline:

Côte d’Ivoire: Un handicapé, cerveau d’une bande de malfrats

Côte d'Ivoire: Handicapé, il est le cerveau d'une bande de malfrats

Yao Serges Eric et sa bande règnent en maîtres dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, où ils multipliaient les attaques et braquages. Le mois de décembre a été un mois spécialement chargé pour eux, mais il a été leur dernier mois d’activités.

Leur dernière opération
Le monsieur se déplace à l’aide de deux béquilles. A vu d’œil, vous aurez de la compassion pour lui. Cependant, lui n’en a pas eu pour les malheureux citoyens de la région ouest de la Côte d’Ivoire. Il opérait en bande. En décembre dernier, un homme a été victime d’un braquage en sortant d’une banque. Les malfaiteurs lui ont arraché plus de 11 millions FCFA. Ils ont également emporté des téléphones portables smartphones.
Ils ont ensuite passé plusieurs appels téléphoniques, probablement pour communiquer avec d’autres complices et se féliciter de la réussite de l’opération. Ce sont les appels émis qui ont permis à la police criminelle de les pister et finalement de les arrêter.

20 ans de prison ferme
La police a d’abord mis la main sur Julien 45 ans puis sur Guiré 47 ans. Les deux hommes n’ont eu d’autres choix que de balancer le chef du groupe en la personne de Yao Serges Eric, handicapé des pieds. Il a été dénoncé comme le cerveau d’un gang spécialisé dans le braquage. L’on se demande ce qu’Eric serait capable de faire s’il était valide et sur ces deux pieds.

Traduits devant le justice, les trois hommes ont été condamnés hier à 20 ans d’emprisonnement ferme pour détention d’armes illégales et vol en réunion. Cette condamnation respecte le Code pénal en vigueur en Côte d’Ivoire.

Au tribunal, Eric et ses deux acolytes ont plaidé coupables, ce qui a facilité la tâche aux juges.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment