05212018Headline:

Cote-d’Ivoire: Un instituteur poignardé à mort à Man

La nuit du mardi 27 mars au mercredi 28 mars a été dramatique dans la capitale du grand Yacoubadougou Paris ( Man). Un instituteur a été froidement tué par deux bandits non loin du pont de Kennedy. En effet, la ville aux murs de pierres est désormais devenue celle de tous les dangers. Il ne se passe plus de nuit sans que l’on assiste à des braquages, attaques de domiciles.

Kouamé Bakan Mafaï, instituteur détaché à la nouvelle inspection de l’enseignement primaire de Gbonné va l’apprendre à ses dépens. Celui-ci ne savait pas ce qui l’attendait cette nuit du 27 mars en décidant d’aller déposer Mahan Mondet Stéphanie. Ce soir-là, Kouamé B. M. se retrouve dans un maquis de Kpangouin 2 dans un maquis avec d’autres collègues instituteurs pour partager un pot en attendant de faire son opération bancaire. Aux environs de 23 heures, le crédit du compteur prépayé s’épuise et plonge le maquis dans le noir. Ce qui nécessité sa fermeture. C’est ainsi qui Kouameé B M se propose de déposer Mahan Mondet Stéphanie, serveuse dans le maquis, chez elle à la maison. Chemin faisant, ils font un tour à la banque afin de pouvoir faire une opération. Il repart ensuite déposer Stéphanie. À peine, arrivent t ils au niveau de la cour de cette dernière, ils voient deux hommes postés en différents endroits du périmètre comme s’ils attendaient quelqu’un. Donc à peine Kouame B M dépose M M Stéphanie que l’un des deux hommes se rue sur lui, en brandissant un poignard. ” Donne ton sac et si tu cries, je te tue”, lui ont-ils intimé. Selon la compagne, elle aurait pris la fuite pour aller chercher de l’aide. Les agresseurs vont lui administrer des coups de poignard de toute part pour lui prendre son sac en bandoulière contenant son téléphone, les pièces de sa moto, sa carte de crédit, d’autres pièces et probablement l’argent qu’il venait de retirer.

Toutefois aux dires de la jeune fille, Kouamé B M n’aurait pas réussi à faire son retrait bancaire à cause de l’affluence. Les collègues de la victime sont, pour leur part, convaincus du contraire. Une enquête est ouverte par la police pour élucider cette affaire aux contours flous.

Doumbia Balla Moïse ( District des Montagnes)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment