07272017Headline:

Côte-d’Ivoire: Un policier pris en flagrant délit dans un fumoir

fumoir

Les faits remontent au mois dernier, à un jour pour le moins symbolique, la fête du sacrifice plus connue comme fête de la Tabaski. L’élève sous-officier K. Brou, a vraisemblablement choisi cette date pour s’offrir lui aussi en sacrifice.

Le 13 septembre 2016, jour de la fête de Tabaski, l’opération « Épervier 2 » est en cours à Sikensi, ville située à 000km d’Abidjan. Elle vise à assurer la sécurité des gares et axes routiers mais également à lutter contre le racket.  Les agents du commissariat de la ville se déploient donc partout où il est susceptible de trouver des individus peu recommandables.

Au quartier Habitat, les policiers découvrent un fumoir caché dans une bananeraie. Une descente est vite effectuée et trois individus sont interpellés, pris en flagrant délit de consommation de stupéfiants. L’un d’entre eux arbore une tenue familière aux agents des forces de l’ordre, une tenue de policier.

Présentations faites, il s’agit de l’élève sous-officier K. Brou, 30 ans, encore en formation à l’école nationale de police d’Abidjan. Il explique qu’il est à Sikensi pour répondre à l’invitation d’un ami. En attendant de déguster le mouton, il est sûrement venu s’ouvrir l’appétit avec quelques doses de sa substance illicite préférée…

Mis aux arrêts puis transféré à Abidjan, l’indélicat élève sous-officier a été remis entre les mains de sa hiérarchie.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment