07242017Headline:

Côte d’Ivoire-Un policier tailladé à la machette: Sa tenue treillis, ses rangers ,tout a été emporté

homme egorgé

La journée du lundi 25 mai 2015 a très mal débuté pour le sergent de police Z.S.O. Le pauvre a été grièvement blessé à la machette par des criminels.

Nos sources qui informent, expliquent, en effet, qu’à l’aube déjà, l’agent de police part de sa cagna, située à Conzagueville, dans la commune de Port-Bouët. Dans l’obscurité et à pied, il se dirige vers la grande voie principale où il compte emprunter un véhicule de transport en commun et gagner plus tard Williamsville où il est en service.

Mais alors qu’il aborde un petit tournant, deux quidams surgissent subitement devant lui. L’un d’eux, sans perdre de temps, le frappe violemment avec le plat d’une machette. Alors qu’il tente de se défendre, le sergent reçoit plusieurs autres coups de machette de la part des agresseurs. Affaibli par les coups, le policier qui tient surtout à la vie, se laisse alors dépouiller de ses biens. A savoir, un sac contenant sa tenue treillis de couleur noire, sa paire de rangers, des téléphones-portables, de l’argent, une paire de menottes et un drap de lit.

Avec le butin en leur possession, les bandits prennent aussitôt la fuite. Abandonnant leur victime sur place. Blessé au poignet gauche, au cou, à la main droite et à la cuisse droite, Z.S.O se traîne comme il peut jusqu’au commissariat de police le plus proche, où ses collègues n’ont pas besoin qu’on leur fasse un dessin, pour comprendre ce qu’il lui est arrivé. Rapidement, ces derniers engagent des recherches dans le périmètre de l’agression, avec l’espoir de mettre le grappin sur les gangsters à la machette. Malheureusement, ils n’ont pas gain de cause. L’agent de police blessé, pour sa part, se retrouve dans un centre de santé du quartier où il bénéficie des premiers soins.

Madeleine TANOU

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment