07232018Headline:

Côte d’Ivoire: Une jeune fille égorgée à Bangolo, son amant soupçonné de crime rituel

La victime dimanche à Bangolo
Lundi 25 Juin 2018 – Depuis dimanche règne un véritable foutoir dans une atmosphère de guerre à Bangolo, ville située dans l’ouest du pays ( Plus de 500 km d’Abidjan, ndlr).

À l’origine des tensions; qui ont pour la circonstance occasionné l’incendie et le saccage de plusieurs maisons ou magasins dans cette ville, le crime crapuleux d’une jeune fille nommée Yoro Taha Mélaine 15 ans, pour lequel est fortement soupçonné son amant, un ressortissant burkinabé de la trentaine.

Les deux tourtereaux, bien assortis selon les connaissances, se fréquentaient mutuellement. Mais samedi soir, l’idylle bascule autrement. En effet, alors que Mélaine retrouve son copain à son domicile, aux environs de 23heures, se deroule une scène inquiétante pour les voisins du présumé assassin ce, pendant un court instant, et puis plus rien.

Dimanche donc, pendant qu’on les avait crus fortuits ces soupçons, la nouvelle de la mort de la jeune fille provoque une onde de choc dans la ville. Elle a été découverte la gorge tranchée, et littéralement vidée de son sang au domicile de ce dernier.

L’émotion et les indignations qui gonflent la ville en ce moment, conduisent les personnes à réclamer la tête du ressortissant Burkinabé. Mais il s’était déjà rendu à la brigade de Gendarmerie.

N’empêche, assez rapidement s’installent un véritable foutoir dans la petite ville. Magasins et maisons sont saccagés en guise de manifestation.

Certains tentent de prendre d’assaut la brigade de gendarmerie, mais se heurtent à un cordon de sécurité inflexible autour du lieu.

Comme première hypothèse, fermement privilégiée par les habitants, un crime rituel.

L’homme aurait égorgé sa copine, pour pouvoir recueillir son sang. Reste aux enquêteurs de définir réellement les motivations du présumé assassin.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment