02192018Headline:

Cote d’Ivoire: Une jeune fille enlevée par les occupants du taxi qu’elle a emprunté retrouvée dans un piteux état à un corridor

femme brulee

Au moment où le pays renoue progressivement avec la sécurité selon les chiffres publiés par les autorités ivoiriennes une forme d’agression a vu le jour à Abidjan

Des informations en notre possession font état de ce que nul n’est en ce moment à l’abri d’une telle agression, vues les astuces employées par les agresseurs pour atteindre leurs victimes.

En effet, KOACI apprend ce jour qu’en ce début du mois de septembre, une jeune fille stagiaire dans une maison d’assurance dans la commune du Plateau a été enlevée par des individus au moment où elle se rendait à son lieu de service.

Cette dernière été agressée par les occupants du taxi qu’elle a emprunté à Cocody Saint Jean pour le Plateau.

“Ma nièce a quitté le domicile le 2 septembre dernier pour se rendre à son lieu de stage au Plateau. Elle a été retrouvée quatre jours plus tard c’est à dir le 6 septembre dernier au corridor de Grand-Bassam dans un état piteux,” explique un proche de la famille.

“Elle a subit des sévices corporels indescriptibles par ses agresseurs. Ils ont même abusé d’elle et l’ont abandonné, ” ajoute ce membre de la famille encore sous le choc.

Pendant que les agresseurs de cette jeune fille se pavanent encore dans la nature, certainement à la recherche d’une autre proie, la jeune fille est en ce moment internée à l’hôpital psychiatrique de Bingerville où elle reçoit des soins, puisqu’elle aurait perdu la mémoire à la suite de son agression.
Koaci.com apprend par ailleurs qu’une autre jeune fille aurait été retrouvée morte dans le quartier de Gonzagueville dans la commune de Port-Bouet. Selon des témoins, ses agresseurs avaient emporté certains organes de leur victime, notamment sa langue ses seins et une partie de son sexe.

WASSIMAGNON

Comments

comments

What Next?

Recent Articles