09282020Headline:

Côte d’Ivoire : Une partie de Boribana, quartier précaire de la commune d’Attécoubé rasé

boribana

L’opération de déguerpissement des sites à risques initiée par le gouvernement ivoirien, à travers le plan Orsec, en vue de prévenir les catastrophes naturelles, se poursuit dans le District d’Abidjan.

Ce lundi 20 octobre 2014, un pan du quartier Boribana (situé dans la commune d’Attécoubé) a été rasé par le ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, a constaté Fratmat.info.

Le quartier, situé derrière les locaux de la marine nationale, a été entièrement quadrillé par les forces de l’ordre (Frci, police, gendarmerie, marine) permettant ainsi à l’opération de se dérouler normalement. « Aucun incident n’a été signalé », selon les agents sur le terrain.

Les occupants des lieux (avertis plus tôt) avaient pris le soin de faire sortir leurs bagages des maisons auparavant. Ils s’attelaient, toutefois, à récupérer dans les décombres quelques objets oubliés, les planches et les tôles.

Mieux, selon Kéïta Modibo, président du comité de gestion de Boribana, « les jeunes du quartier ont, eux-mêmes, contribué au bon déroulement de l’opération ».

Pour lui, « après avoir discuté avec les autorités, il n’est plus question de raser tout le quartier qui abrite près de 60.000 âmes. Il a été décidé de casser les maisons en bordure des caniveaux et celles proches de la lagune sur une distance de 20 à 25 mètres ». Avant d’ajouter: « des voies seront tracées autour du quartier pour permettre aux forces de l’ordre et aux sapeurs-pompiers d’intervenir très rapidement, en cas de danger ».

L’opération qui a commencé ce lundi autour de 11h, en raison de la forte pluie qui s’est abattue sur Abidjan, a pris fin vers 16h et devrait reprendre ce mardi 21 octobre.

Eugène YAO
Retrouvez cet article sur fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles