01212017Headline:

Côte d’Ivoire:Après son admission au Bepc 2016: Un élève pique une crise et meurt

eleve mort

Un élève est mort juste après appris son admission au Bepc. ouré la joie de son premier diplôme secondaire qu’à peine 30 minutes !

En effet, le mardi 12 juillet 2016, 30 minutes après la proclamation des résultats du Brevet d’études du premier cycle (Bepc), ce jeune homme d’à peine 14 ans, qui venait de jubiler pour avoir entendu son nom à la radio locale, comme de nombreux autres admis à cet examen, va voir son terrible destin se mettre en marche.

Tout commence par un malaise qui le pousse à vomir abondamment. Son père à qui il venait à l’instant d’annoncer la bonne nouvelle de son admission, le fait immédiatement évacuer au Centre hospitalier régional (Chr) de la ville. Là-bas, les praticiens s’activent pour sauver ce brillant esprit. Mais hélas, le sort en a décidé autrement ! Et le lendemain mercredi 13 juillet 2016, aux environs de 11 h, il rend l’âme.

Son père, Zérégbé Bony, professeur de Physiques au lycée moderne de Dimbokro, ne peut que constater, la mort dans l’âme, cette tragique disparition. Comment cela a-t-il pu arriver ? De sources médicales, il ressort que son foie et son rein étaient atteints. Pourtant, au dire de son père, les examens effectués dans le courant du mois de mars 2016, suite à une première crise, n’ont rien révélé.

Parents, amis et connaissances ont accompagné le pauvre Landry à sa dernière demeure, le jeudi 14 juillet 2016. Signalons que c’est le deuxième cas de décès d’enfant d’enseignant, qui intervient de façon brusque au lycée moderne de Dimbokro, en moins de 2 semaines.

Lionel Yao à Dimbokro

soir info

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment