05282017Headline:

Côte d’Ivoire:Attention! Des vents très violents et secs balaient Abidjan

vent violent

Des vents violents balaient Abidjan et sèment les maladies

– L’harmattan redouble d’intensité par des vents secs et violents, depuis mercredi matin dans la capitale économique Abidjan, comme constaté par KOACI

Ces vents froids, secs et violents s’apparentent à une microrafale et balaient la ville d’Abidjan à une vitesse minimale de 40km/h. Pour l’heure les dégâts sont uniquement matériels et, mineurs: Il s’agit pour la plupart du temps, d’antennes de tuiles ou de tôles, qui menacent de tomber.

Au Plateau, ils sont allés jusqu’à soulever une partie de la toiture du palais de justice.

En doudonne d’hiver ou blouson, les dispositions prises par les abidjanais mercredi matin pour affronter ce courant aérien, dont l’écrasement en surface produit une telle violence relèvent des moyens. La poussière règne également dans l’air, attention aux asthmatiques, et au virus de la grippe.

Nous croiserons certains au Plateau marchant avec des masques anti-poussières, tant l’atmosphère respire la maladie.

” Cevent là peut arracher perruques et jupes des femmes !!!” ironisent par ailleurs pour la plupart certains dans les rues et, coincés dans les abris. Mais si effectivement ces dernières peuvent être exposées, l’heure est à plus de prudence, la plupart d’entre elles sont dans des frocs serrés ou en pagnes solidement noués.

Une situation qui n’épargne pas une grande partie du territoire mais qui s’avère être une aubaine pour les pharmacies. L’affluence dans ces dernières est supérieure à la normale comme observé. Les soins anti-rhume, grippe et autres démangeaisons nasales figurent au top des ventes.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment