07232017Headline:

Côte D’Ivoire:Chantage/ Il Publie la nudité De Sa Victime Et Est Arrêté Par La PLCC a Yopougon

brouteur gouin bi

Son “amoureuse” refuse de lui envoyer de l’argent, il publie sa nudité sur le web
La Victime De Type Européen Et À Qui Nous Attribuerons Le Nom De Dame X Peut Remercier La Plateforme De Lutte Contre La Cybercriminalité (PLCC). Son Maître Chanteur A Été Arrêté Dans La Commune De Yopougon.
De sources sécuritaires nous apprenons que Dame X conversait depuis un mois avec un transitaire belge du nom de «JEROME KEVIN BIDAUT».

Ils se sont connus sur un site de rencontre, entretenaient virtuellement une relation amoureuse.

A la demande de son amant virtuel, elle lui envoie une vidéo et des photos à caractère sexuel très explicite.

Alors qu’elle ne s’y attendait pas, un certain BAKAYOKO l’a joint téléphoniquement pour lui révéler qu’il est son soit disant amoureux belge et qu’il est en fait un cyberescroc.

Il lui enjoint de lui envoyer la somme de 750 000F au risque de publier sa vidéo sur les réseaux sociaux, si elle ne coopérait pas. N’ayant pas reçu la somme demandée, celui-ci diffuse le film de Dame X à tous ses contacts.

Dame X  saisit dès lors la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT). Après investigations, le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) découvre l’identité cachée derrière le numéro dont se servait le cyberdélinquant. Il s’agit de GOUIN BI GOURÉ ANGE âgé de 29 ans, propriétaire de ces deux fausses identités. Ses personnages sont respectivement un transitaire belge et l’autre un cyberescroc ivoirien vivant dans la commune d’Abobo.

Interpellé, le suspect avoue lors de son audition, pratiquer la cyberdélinquance depuis peu. Il ajoute avoir choisi comme moyen le chantage à la vidéo.

En somme, il a été conduit devant les autorités compétentes pour répondre des actes qui lui sont reprochés. Il pourrait être poursuivi pour utilisation
frauduleuse d’élément d’identification de personne physique, chantage et tentative d’escroquerie sur
internet.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment