01222017Headline:

Côte d’Ivoire/Insécurité grandissante: La résidence d’un sous-préfet attaquée à la kalachnikov à Akoupé

car attaques

Akoupé: La résidence d’un sous-préfet attaquée à la kalachnikov

Des bijoux en or, une forte somme d’argent et des bouteilles de liqueur emportés

Sous-préfet dans l’une des localités du département d’Akoupé, l’autorité R.K. a vu sa résidence attaquée par des hommes fortement armés.

L’assaut, les malfaiteurs l’ont lancé dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 août 2015, au quartier « Résidentiel », à Akoupé. A en croire nos sources, il est environ 2h du matin, quand les bandits, au nombre de trois et tous armés de kalachnikov, se retrouvent dans la cour de la résidence, après avoir escaladé la clôture. Les quidams défoncent ensuite la porte de l’entrée principale de la maison, à l’intérieur de laquelle, ils se retrouvent tout de suite. Avec leur arsenal effrayant, les gangsters maîtrisent en un rien de temps, toute la maisonnée tirée brutalement de sommeil. Et devant les victimes complètement mortes de peur, les bandits passent en revue toutes les pièces de la demeure. Se servant par-ci par-là. Totalement à l’aise et sûrs de ne pas être contrariés dans leur action, les criminels prennent tout leur temps, pour faire « l’inventaire » des biens de la maison. Ce, pour faire main basse sur ce qui peut bien intéresser de la vermine de leur acabit. En définitive, les fripons s’emparent d’effets vestimentaires, de nombreux téléphones-portables, de bijoux en or et d’un demi-million de F Cfa. Un butin auquel ils ajoutent trois bouteilles de liqueur. Sans doute pour aller se saouler la gueule et fêter le succès de leur coup. Aussitôt après, les indésirables travailleurs de la nuit mettent les voiles. La police, informée au lever du jour, en est après les membres de ce gang.

KIKIE Ahou Nazaire

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment