08222017Headline:

Côte d’Ivoire/La préfecture de Korhogo assiégée par Environ 200 ex-combattants

Environ 200 ex-combattants ont assiégé la préfecture de Korhogo dans la matinée de jeudi, obligeant le préfet, Daouda Ouattara, à négocier pour sortir à midi, à l’heure de pause, ont confié des témoins à l’AIP.

Très excités, ces ex-combattants protestaient ainsi contre un arrêté préfectoral interdisant toute activité associative à la Cellule 39 (C39) dont ils se réclament, faute d’être régulièrement constituée.

L’arrêté litigieux aurait été notifié à leurs représentants la veille, mercredi, a-t-on appris.

De sources concordantes, les manifestants n’ont pas été reçus par l’autorité malgré leurs vociférations. Une partie du groupe a alors pris le contrôle du portail de la cour de préfecture pendant que l’autre faisait le siège à l’intérieur.

La police est arrivée sur place, mais n’est pas intervenue. Et lorsque le préfet a eu besoin de sortir de son bureau pour la pause de midi, il a dû recourir aux capacités de négociation du 5ème adjoint au maire de la ville, Sorho Emile.

Un peu plus tard, dans l’après-midi, les manifestants se sont retirés. Aucun cas de violence n’a été signalée à part les injures qu’ils proféraient à tout venant.

aip

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment