03282017Headline:

Côte d’Ivoire:MACA /Un successeur de Yacou le chinois, ouvre encore le feu sur un garde pénitencier

yacou le chinois3

S’auto-designant successeur de Yacou le chinois, un détenu ouvre le feu sur un garde pénitencier

La fin du grabuge à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan n’est pas pour maintenant. Dimanche soir un détenu a délibérément ouvert le feu sur un garde pénitencier, pour prouver qu’il est le nouveau chef des prisonniers.

Il est le successeur de Yacou le chinois, c’est du moins ce qu’il avance. Dimanche soir depuis sa cellule du bâtiment C, un détenu a intentionnellement ouvert le feu sur un garde pénitencier, alors qu’il faisait tranquillement la sentinelle dans la cours de la prison.

En alerte rapidement, les forces de la gendarmerie se sont joints aux gardes pénitenciers pour maîtriser l’insurgé. Il se trouvait en possession d’une arme de poing et d’un chargeur.

Selon les renseignements fournis sur place, le détenu faisait partie de la garde rapprochée du tristement célèbre Yacou lechinois. Samedi après la mort de son mentor, il revendiquait le statut de nouveau chef des prisonniers.

Dimanche soir il aurait également décidé d’ouvrir le feu sur un surveillant, pour se manifester clairement.

Quant au garde pénitencier, grièvement touché au pied, son pronostic vital n’est plus engagé. Grâce à la réaction rapide des secours, il a été transféré au Chu de Yopougon.

Par ailleurs dans la même soirée aux environs de 22heures, les hommes de la police criminelle se sont chargés de transférer le détenu dans leurs locaux. Ils auront la charge, de découvrir la provenance des armes dans les cellules de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.

Adriel, Abdijan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment