11192017Headline:

VIDEO/Côte d’Ivoire:Sotra : Un bateau bus prend feu sur la lagune ebrié/ce qui a provoqué l’incendie

 

Un bateau-bus de la Société des transports abidjanais (Sotra), avec à son bord 96 personnes, a pris feu le mardi 7 novembre 2017, alors qu’il venait de quitter la gare lagunaire de ladite société, à Abobodoumé. Joint par Linfodrome, le directeur de la communication de la Sotra, Théodore Niamien, a donné plus de détails sur cet accident qui s’est produit en pleine traversée lagunaire.

Un drame a été évité de justesse du côté de la gare lagunaire d’Abobodoumé (commune d’Attécoubé), le mardi 7 novembre 2017. Un bateau-bus de la Société des transports abidjanais (Sotra), avec à son bord 96 personnes, a pris feu en pleine traversée, provoquant la panique de tous ces passagers. Une scène insolite et effrayante. L’épaisse colonne de fumée qui s’échappait du bateau l’avait pratiquement englouti sur la surface lagunaire. Des curieux amassés au bord de la lagune suivaient impuissamment la scène jusqu’à ce que deux autres bateaux bus de la Sotra volent au secours des 96 passagers partis du quai d’Abobodoumé, dans la commune d’Attécoubé, pour Treichville.

 

Quelque temps après cet accident, Linfodrome a joint le directeur de la communication de la Sotra, Théodore Niamien, qui a donné de plus amples détails. Il a expliqué ce qui a provoqué l’incendie. « La lagune est déjà sale, ça se complique avec les salades d’eau douce. Ce n’est pas la première fois que ça nous arrive. Les salades viennent boucher les trous d’aération des moteurs. Parfois quand ce ne sont pas les salades, ce sont des objets métalliques qui viennent casser quelque chose. Les salades d’eau douce ont bouché les trous d’aération des moteurs. Quand c’est comme ça, ça chauffe, ça produit de la fumée et ça devient aussi un incendie. C’est ce qui s’est passé. Et aussitôt, quand on a eu les communications radio en interne pour signaler qu’il y avait un bateau en difficulté, on a envoyé 2 autres bateaux qui sont allés transborder les clients », a-t-il expliqué.

 

Théodore Niamien a également ajouté que tous les 96 passagers sont sortis saints et saufs, même si l’accident a causé une grosse frayeur en leur sein. « Panique à bord. Il y a de quoi ! Tu es dans le bateau, tu vois l’eau, la fumée et le feu. Mais, au final, il y a eu plus de peur que de mal. Il n’ya pas de perte en vie humaine et de blessé. Le matériel, lui, a complètement cramé. », a terminé le directeur de la communication de la Sotra.

Adolphe Angoua

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment