03262017Headline:

Dabou: Campagne présidentielle/Trois graves accidents font plusieurs morts et 34 blessés graves

accident  6 mort

La route a encore fait des victimes dans la cité du Léboutou ( Dabou). En marge de la campagne présidentielle qui bat son plein, plusieurs accidents de la route sont malheureusement déplorés.

Pour le seul week-end, trois accidents mortels ont été enregistrés. Le premier se produit dans la nuit du vendredi 16 octobre 2015, à hauteur de Bouboury, village situé à 8 km de Dabou. Un motocycliste en partance pour Toupah, sur l’axe Dabou-Grand-Lahou, est rentré en collision avec un camion de marque Kia. Le choc était si violent que le pauvre est tué sur le coup, avec le crâne totalement fendu. On en est à ce triste événement, quand un autre drame secoue la cité du Leboutou, le samedi. Ici, un enfant est tué et 32 blessés graves sont déplorés. Des témoins, interrogés sur les lieux, indiquent qu’il est environ 9h, quand un minicar immatriculé 2570 FK 01, qui a fait son plein de passagers à Dabou, s’engage en direction d’Abidjan. Mais alors qu’il franchit le pont sur le fleuve Agnéby, voilà deux mastodontes qui déboulent en face. Pour éviter le minicar, le premier camion freine subitement. Mais ce n’est pas le cas de celui qui suit. T.M., le conducteur de ce camion immatriculé 1519 GJ 01, voulant éviter d’entrer en plein dans l’arrière de son prédécesseur, donne un grand coup de volant sur le côté. S’engageant ainsi sur la voie opposée. Et c’est là, malheureusement, que camion transportant du latex se retrouve nez à nez avec le minicar. Le choc inévitable est effroyable, selon des témoins. Lorsqu’on dresse le bilan, on déplore à bord du car, la mort d’un môme de 1 an, du nom d’Achou Isaac Jardin. Le conducteur de ce véhicule a la jambe gauche complètement broyée. Hormis lui, on note à bord de son véhicule, une trentaine de blessés graves. Après le constat de la police, tous sont évacués dans un hôpital de la ville de Dabou. Dans l’après- midi de ce même samedi, un taxi qui revenait de Nouvel-Ousrou, à vive allure, fait une sortie de route. Puis, suivent des tonneaux. Ici, une des passagères est tuée sur le champ, quand trois autres, dont un bébé de 6 mois, sont grièvement blessés. Ce qui fait un bilan total pour ce week-end, à Dabou, de trois morts et 34 blessés.

 

Norbert NKAKA ( Correspondant régional)

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment