10212020Headline:

DALOA: Un médecin tente de se suicider dans un commissariat de police. Les faits

medecin

Le week-end du 8 novembre 2014, on a frôlé le drame au commissariat de police du 2ème arrondissement à Daloa. C’est qu’un médecin bien connu de la ville, a tenté de se suicider. Mais comment en est-on arrivé là ?

Sur les faits, nos sources expliquent que bien avant, le chef de service dudit commissariat est saisi par une dame. Cette dernière explique à l’autorité policière, que son domicile a été saccagé par l’épouse du médecin qui l’accuse d’être la maîtresse de son mari. Alors, pour comprendre cette affaire, le commissaire charge la plaignante de remettre la convocation au toubib. Ce dernier qui se présente, dit être outré par l’attitude de son épouse. En colère, il demande aux flics de déférer devant le parquet, son épouse pour qu’elle réponde de ses actes.

Mais sur le champ, il lui est recommandé de revenir avec sa femme. Effectivement, dans l’après-midi, le médecin, au volant de sa voiture, arrive à la police. Et pendant que sa « seconde moitié » est interrogée, lui, prend position dans la cour du commissariat. Et après qu’il eut passé plusieurs coups de fil, on le voit avaler un nombre considérable de comprimés. Sa volonté est claire : se suicider pour certainement ne pas faire face à cette situation plus ou moins honteuse.

Peu de temps après, il avance vers le poste de police. Et là, sous l’effet de la forte dose de comprimés, le pauvre, affaibli, s’écroule. Et c’est dans un état critique, au dire de témoins, qu’il est conduit en urgence au Chr. Il y bénéficie, fort heureusement, de soins salvateurs de la part de ses collègues. Quant à son épouse, elle est effectivement défér&ea (…)

Lire la suite sur linfodrome.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles