10192018Headline:

Des policiers en partance à Mankono dans le cadre de la sécurisation des élections régionales et municipales ils ont été victimes d’un accident.

Des policiers en partance à Mankono dans le cadre de la sécurisation des élections régionales et municipales couplées ont été victimes d’un accident de la circulation. Aussitôt informé, le directeur général de la police nationale, Youssouf Kouyaté s’est dépêché au chevet des 31 victimes pour s’enquérir de leur état de santé.

Les images de l’accident sont relayées en boucle sur les réseaux sociaux. Des policiers en partance pour une mission de sécurisation ont été victimes d’un grave accident de la circulation ce jeudi 11 octobre. « Ce jeudi 11 octobre 2018, en partance pour Mankono dans le cadre de la sécurisation des élections régionales et municipales couplées, 31 policiers ont été victimes d’un accident de la circulation », peut-on lire sur la page Facebook de la Direction générale de la police nationale.

Dans ce post faisant office de communiqué officiel sur cet accident, il n’est à aucun moment mentionné qu’il y a des pertes en vies humaines du côté des policiers. Toutefois, poursuit, ledit communiqué, informé de la situation, Youssouf Kouyaté s’est dépêché au chevet de ses éléments pour leur apporter le réconfort de la nation.

« Informé des faits, Le directeur général de la Police nationale s’est rendu au chevet des blessés internés à l’hôpital de la Police nationale. Le diagnostic des médecins révèle que la vie des blessés n’est pas en danger », indique-t-on sur la page Facebook de la DGPN.

Dans le cadre de la sécurisation des élections régionales et municipales couplées du samedi 13 octobre, plusieurs agents des forces de défense et de sécurité ont été déployés sur toute l’étendue du territoire.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment