09242018Headline:

Deux médecins se battent en plein bloc opératoire

L’urologue et l’anesthésiste mis en cause risquent jusqu’à la radiation…

Ils en étaient venus aux mains en plein bloc opératoire. Deux médecins de la polyclinique de Lisieux (Calvados), qui s’étaient battus à coups d’antiseptique et de ciseaux médicaux alors qu’une intervention était en cours, sont passés ce week-end devant la chambre disciplinaire de l’ordre des médecins à Caen, rapporte Le Parisien.

La décision a été mise en délibéré, l’urologue et l’anesthésiste mis en cause risquent jusqu’à la radiation.

La scène s’est déroulée le 25 février 2017. Apprenant qu’une intervention de dernière minute qu’il ne jugeait « pas urgente » était programmée à 18 heures, l’anesthésiste est arrivé furieux dans le bloc opératoire. Il s’en est alors pris à l’urologue qui avait décidé de mettre à l’agenda cette opération, le traitant de « connard incompétent ».

Rapidement, le ton monte dans le bloc et la situation dégénère quand le chirurgien s’empare d’un récipient de Bétadine qu’il jette au visage de son collègue. L’urologue réplique en se saisissant d’une paire de ciseaux. « Il était bien décidé à en découdre », explique le magistrat qui a instruit le dossier. Le médecin a heureusement été « ceinturé » par un infirmier qui l’a entraîné vers la sortie.

Devant la chambre disciplinaire, les deux hommes ont tous les deux évoqué des problèmes d’organisation, raconte Le Parisien. « C’était prévisible », a déclaré l’anesthésiste, qui a présenté sa démission depuis les faits. « Seulement, ça ne change rien au fait que vous auriez dû garder votre sang-froid, surtout au bloc… », lui a alors répondu le président de la chambre disciplinaire.

Les deux médecins seront fixés sur une éventuelle sanction d’ici à un mois environ. Le parquet de Lisieux a également été saisi du dossier.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment