12092021Headline:

Didiévi : Un troupeau d’éléphants échappé de la réserve d’Abokouamékro a tué un élève de CM1

Un troupeau d’éléphants s’est échappé de la réserve d’Abokouamékro et a tué, dans l’après-midi du lundi 18 octobre 2021, le jeune Koffi Kouadio Privat, élève âgé de 12 ans, en classe de CM1 à Yalombi-Kouassikro, village situé à 17 kilomètres de la Sous-préfecture de Didiévi. Informé, l’Honorable N’GUESSAN Kouassi Edouard, député de Didiévi a invité « les autorités ivoiriennes à prendre toutes les mesures nécessaires pour localiser et ramener ces éléphants dans leur lieu de vie afin d’éviter d’autres drames similaires ». Ci-dessous le communiqué de presse du député de Didiévi.

Communiqué de presse

Le Mardi 19 Octobre 2021, j’ai été informé d’un grave incident, ayant entraîné mort d’homme, survenu dans l’après-midi du 18 octobre 2021 à Yalombi-Kouassikro, village situé à 17 km du chef-lieu de Sous-préfecture de Didiévi et à 43 km de la réserve d’Abokouamékro.

En effet, un troupeau d’une dizaine d’éléphants partis de la réserve d’Abokouamékro, selon les déclarations des villageois, a, dans sa progression, atteint mortellement un enfant de 12 ans, Koffi Kouadio Privat, élève en classe de CM1 à l’EPP dudit village.

En ma qualité de Député de Didiévi, porte-parole des populations, je m’incline devant la dépouille du jeune Koffi Kouadio Privat et m’associe à la douleur de ses parents à qui j’adresse mes condoléances sincères et émues.

J’invite les populations à beaucoup de prudence et à signaler tout mouvement d’éléphants dans leurs villages aux autorités compétentes.

J’invite, par ailleurs, les autorités ivoiriennes à prendre toutes les mesures nécessaires pour localiser et ramener ces éléphants dans leur lieu de vie afin d’éviter d’autres drames similaires.

Il y va de la sérénité et de la quiétude de nos populations.

L.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles