12112018Headline:

Drame à Yopougon, trois morts calcinés dont deux enfants dans l’incendie d’une maison

La nouvelle année commence par un terrible drame à Yopougon. Ce dimanche à 02 heures du matin, un incendie qui s’est déclaré dans un domicile, a causé la mort de trois personnes dont une fillette et un petit garçon.

Malgré d’importants moyens déployés par les sapeurs-pompiers pour maîtriser les flammes, un incendie a tout ravagé dans une maison à Yopougon, précisément à la cité “caistab” du quartier “academie” ce dimanche à 04 heures.

Le feu s’est déclaré à 02heures pour des raisons qu’on ignore en effet. Et sur les 08 occupants de la villa de 04 pièces, malheureusement 03 personnes ont péri asphysiées puis calcinées par les flammes.

Des précisions sur les victimes, on note deux enfants de la famille; un môme de 1an 06 mois, une fillette de 03ans, et la belle sœur du chef de foyer âgée de 30ans. À l’heure du sinistre, selon les mêmes précisions, ce dernier et sa femme étaient également endormis.

Comme constaté par la police, les victimes se sont retrouvées piégées par les flammes dans leur chambre. Seule une fillette de 07ans en leur compagnie, aurait réussi à braver le danger pour s’en sortir avec les autres.

Ravageant donc toutes les pièces de la maison, dans cette cité où les constructions sont éloignées les unes des autres, les secours n’ont pu venir à bout de l’incendie qu’aux environs de 04heures. Tous les survivants intoxiqués par la fumée ont été transportés vers les centres d’urgence.

Dimanche matin, la police qui a établi un large périmètre de sécurité autour des lieux, n’avait pas encore fini de récolter tout indice susceptible d’expliquer les circonstances du drame.

Le choc est encore grand dans cette commune, habituellement pleine de ferveur pour ses maquis. Tous les témoignages abordent dans le même sens de la compassion en ce moment, et sont émouvants.

Adriel, Abidjan

koaci

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment