10212018Headline:

Drame: Bahi un enseignant, ses trois enfants et trois autres gamins en vacances chez lui ont tous péri dans un incendie qui a ravagé leur domicile à Divo.

Un enseignant de Sciences de la vie et de la terre (Svt) au lycée moderne 1 de Divo, Bahi Yo Yves, ses trois enfants et trois autres gamins en vacances chez lui ont tous péri dans un incendie qui a ravagé leur domicile, dans la nuit de mardi à mercredi, au quartier Konankro-château.

La femme du professeur qui est en voyage depuis mardi au chevet de son père malade a échappé à ce drame, a appris l’AIP.

Les corps de cinq enfants asphyxiés ont été retrouvés dans une chambre et ceux calcinés du chef de famille et son dernier fils d’environ deux ans dans une autre chambre.

Selon des témoignages, c’est aux environs de deux heures du matin que des voisins ont été attirés par les flammes et la fumée qui émanaient de la maison des Bahi Yo.

Les secours spontanés se sont heurtés au manque d’eau et surtout à la rigidité des antivols, indique-t-on. Ils ont réussi à vaincre le feu après plusieurs heures de lutte et de détermination mais n’ont pu sauver aucune vie.

La tristesse et la désolation était sur tous les visages à la vue des corps inertes des enfants entassés les uns sur les autres dans leur chambre.

La scène était encore plus horrible dans la chambre principale où Bahi Yo Yves totalement calciné enlaçait son dernier-né mort dans les bras de son géniteur.

 

Avec AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment