08182018Headline:

Drame en plein match de foot : Une fille de 16 ans égorgé par un fan de l’équipe.

Le football entraîne les passions. Et c’est cela son charme. Mais quand cette passion devient incontrôlable, cela peut aboutir à des situations dramatiques. La parfaite et terrible illustration a été donnée de vivre, au quartier-village d’Anoumanbo, dans la commune de Marcory.

Selon nos sources, le dimanche 15 avril 2018, des jeunes du quartier sont opposés dans un match de foot. Et Princesse Akré, une élève-couturière, passionnée de ce sport, se rend au stade pour suivre cette rencontre. Les cheveux coupés ras, la belle jeune fille de 16 ans, vêtue d’une culotte Jeans et d’un tee-shirt de couleur rose, donne de la voix. De par ses cris d’encouragements, elle pousse son équipe à mater l’adversaire. En toute sportivité bien sûr.

Il nous revient alors que cela ne semble pas du goût du nommé Issa B., fan de l’équipe adverse. Faisant fi de l’esprit sportif, vertu pourtant prônée dans les stades, il s’en prend vertement à la mineure. Il lui lance des propos orduriers. Il s’ensuit alors une dispute entre les deux. De bonnes volontés interviennent pour calmer les esprits. Surtout, pour calmer les nerfs de Issa B., très excité. Ce jeune homme fait mine de revenir à la raison. Puis, on le voit s’éclipser. A la vérité, il ne s’est pas du tout calmé. Loin de là.

A relire: Togo : Koroki Metete, l’équipe leader du championnat victime d’un drame

Et ce qu’il trame est terrible. A savoir tuer la gamine. Effectivement, peu de temps après, le voilà qui déboule au stade. Cette fois, il est muni d’un couteau de cuisine. Et alors que la jeune Princesse Akré s’y attend le moins, le lâche Issa B. vient lui planter violemment le couteau dans le côté gauche du thorax. Touchant certainement le cœur. L’élève-couturière, grièvement blessée, s’affaisse sous les cris d’horreur des nombreux témoins.

On s’affaire autour d’elle dans une confusion totale. Cette confusion, Issa B. en profite justement pour se tailler. Les instants d’après, c’est dans un état quasiment désespéré que la jeune fille est évacuée dans un centre hospitalier, en présence de ses parents complètement affolés. Mais ces pauvres seront encore plus malheureux, quand ils apprennent qu’il n’y a plus rien à faire pour leur petite Princesse. Cette dernière n’a pu survivre à sa grave blessure. Elle est morte. Son corps est transféré à la morgue de l’hôpital de Port-Bouët.

Les policiers, alertés, s’y rendent et procèdent au constat d’usage. Le tueur présumé Issa B. est pour sa part, activement recherché. En attendant, la famille éplorée est en pleurs devant la perte de Princesse, une gosse dans la fleur de l’âge. Par la faute d’un passionné incontrôlé.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment