05222019Headline:

Drame: La commune d’Abobo est en deuil à quelques jours des fêtes de fin d’année, une terrible explosion survient dans un dépôt de gaz. 11 enfants gravement brûlés dont 2 décès…

La commune d’Abobo est en deuil à la veille de la célébration de la saint sylvestre 2018. L’information de la terrible explosion dans un dépôt de gaz due aux pétards a été livrée par le confrère Hadj Fousseni de la Radio confessionnelle musulmane Al Bayane, sur sa page Facebook.
Faut-il noter que ce drame survient dans un contexte où le gouvernement avait interdit l’utilisation de ces engins explosifs à la faveur des fêtes de fin données. « Quand l’inconscience des enfants et le manque de responsabilité des parents conduit au drame ». C’est par ce devoir de conscience que la source a donné la triste nouvelle qui est arrivée dans la cité chère au maire Hamed Bakayoko.
11 enfants gravement brûlés dont 2 décès déjà enregistrés. 6 encore sont encore hospitalisés quand ont été libérés. Tel est le triste point de la situation au moment où nous mettions sous presse. À en croire le journaliste, ces enfants zélés ont poussé l’audace en allant faire éclater leurs pétards à proximité du dépôt de gaz. Faisant fi des règles sécuritaires et la distance à observer entre les liquides inflammables et les sources de feux, ces bambins se sont livrés à un jeu dangereux qui est entrain de coûter la vie à des innocents qui passaient dans les environs.
En effet, après leur forfait, ces gamins qui ont sévit se sont évaporés dans la nature en laissant des familles dans le deuil.
En attendant que les enquêteurs mettent le grappin sur ces vilains garçons, un appel aux prises en charges médicales est lancé pour venir en aide aux victimes.

Olivier YEO

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment