09222018Headline:

Elle se photographie enceinte et sa photo atterrit sur un site porno

Qu’il est tentant de vouloir se prendre en photo quand son corps change. Aujourd’hui plus que jamais, les réseaux sociaux raffolent de ces images et de “bons plans” délivrés par les futurs mamans. Meg Ireland n’en garde pas un bon souvenir.

Comme de nombreuses femmes qui attendent un enfant, l’australienne Meg Ireland a voulu partager la photo de son ventre rond. Sur un groupe Facebook, elle a publié des photos de sa grossesse.
Une personne très active sur le groupe n’était en réalité pas ce qu’elle prétendait être. Poussant les futurs mamans à se montrer en petite tenue, elle volait ces images pour les publier sur des sites pornographiques. De nombreux sites dédient en effet des pages et des pages aux fétichistes des femmes enceintes. Ces personnes ont même un nom, les maïeusophiles. Et le site en question répond au doux nom de “preggophilia”.
A coup de menaces d’attaques en justice, Meg Ireland a réussi à faire retirer les photos de ce site. Elle partage aujourd’hui son histoire pour prévenir les femmes qui auraient envie, elles aussi, de publier des photos de ce genre.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment