09212018Headline:

Enterrement de Billy Graham/ Son cerceuil fabriqué par un prisonier de la Louisianne-Ce qu’il a exigé avant son décès

La famille du célèbre homme Dieu vient d’obéir à l’une des dernières volonté de ce dernier. Une volonté surprenante pour plusieurs Américains. Plusieurs personnes aux Etats-Unis se sont interrogées sur le choix de la famille du célèbre évangéliste des Etats-Unis, Billy Graham, concernant la fabrication de son cercueil.

Tout le monde s’étonne que ce soit un prisonnier surnommé Grasshopper, emprisonné pour meurtre depuis 35 ans dans une prison de Louisane, aux Etats-Unis, qui a eu le privilège de fabriquer la dernière demeure de cet homme de Dieu. Tous n’arrivent pas à comprendre comment un homme qui a consacré toute sa vie à parler de Dieu en invitant les autres à la sainteté peut avoir son cercueil fabriqué par un homme qui a les mains souillées.

A cette interrogation, la famille de Billy Graham a rassuré que cette idée était celle du défunt avant sa mort, alors qu’il visitait la prison de Louisiane. Son choix avait conquis son épouse, car cela représentait la rédemption, et le pardon auquel tout homme a accès en Jésus. Une manière certaine pour cet évangéliste d’exercer son ministère même après sa mort.

Faut-il le souligner, l’épouse de Billy, Ruth, décédée en 2007, avait également été inhumée dans un cercueil semblable, fabriqué par les prisonniers d’Angola Prison. Cette information a été donnée par le site d’information infochretien.com, dans sa publication du mercredi 07 mars 2018.

Rappelons par ailleurs que Billy Graham, décédé à l’âge de 99 ans, le 21 février 2018, a été enterré, le vendredi 02 mars 2018, auprès de son épouse, dans le jardin de prière de la bibliothèque Billy Graham, propriété familiale à Charlotte, en Caroline du Nord (Sud-Est).  Il a été l’interlocuteur incontournable des présidents des Etats-Unis pendant plusieurs décennies. Et, a prêché dans le monde entier, devant quelques 200 millions de personnes dans plus de 85 pays au cours d’une carrière longue de plusieurs décennies. A ces funérailles, près de 2.000 personnes, dont le président Donald Trump et son épouse, étaient présentes.

Mélèdje Tresore (stg)

L’infodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment