12132018Headline:

Faut-il exorciser le département de San Pedro? Un manœuvre agricole de 30 ans, a été découvert, gisant dans son sang, la gorge tranchée.

Faut-il exorciser le département de San Pedro? La question mérite d’être posée, tant ce département paraît un peu trop sujet à d’odieux crimes, qui chaque fois, glacent les populations de frayeur. La macabre découverte faite le dimanche 19 août 2018, dans le village de « Ivobois », à deux jours de la fête du sacrifice du mouton, la Tabaski, justifie bien l’inquiétude.

En effet, ce jour-là, un manœuvre agricole de 30 ans, répondant au nom de Somé Armel, a été découvert, gisant dans son sang, la gorge tranchée. Près de son cadavre, traîne un couteau ensanglanté, ayant assurément servi à commettre l’horrible crime.

Les villageois qui découvrent le macchabée, aux alentours du de 8h du matin, dans une maison inachevée en baraque, située en face de l’usine de bois « Sitcatala », alertent aussitôt une patrouille de police. Les flics, en compagnie de leurs collègues de la Police scientifique et des gendarmes, se déportent sur place, pour le constat d’usage.

Et toujours selon les informations, peu de temps après, une dame, habitante d’une cour voisine du lieu du crime, et propriétaire présumée du couteau retrouvée près du corps sans vie, est appréhendée, pour nécessité d’enquête.

En attendant que toute la lumière soit faite sur cette obscure affaire, l’on se demande encore, qui en voulait tant au jeune Somé, au point de le tuer ainsi ? Un garçon pourtant connu pour être sans histoire. Et arrivé dans la sous-préfecture de Grabo, depuis seulement trois mois, pour « se chercher », en tant que manœuvre agricole.

Même si les thèses du crime rituel ou du règlement de compte sont les plus citées au sein de la population, il faut attendre, toutefois, la fin des enquêtes pour être exactement situé sur l’affaire.

Nérou KOUADIO ( Correspondant régional)

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment