06182018Headline:

France : Un burkinabé battu à mort en pleine rue à Pau Sud-Ouest

Trois mineurs ont été placés en garde à vue hier lundi, deux jours après le meurtre d’un homme d’une trentaine d’année, Français d’origine burkinabée, tabassé en pleine rue à Pau, Sud-Ouest de la France, par un groupe d’une dizaine de jeune. Les motivations des agresseurs ne sont pas encore connue.

 

Vendredi en fin de journée, sur une esplanade du quartier de Saragosse, dans l’est de Pau, une rixe éclate alors entre un homme, Jacques Nebié, et un groupe d’une douzaine d’adolescents. « J’ai vu les jeunes courir après lui, il y en a qui le tabassaient, il y en a qui ont pris un gros morceau de bois pour le frapper » a raconté femme témoin de la scène.

Jacques Nebié était placé sous contrôle judiciaire dans une affaire en région parisienne. Il tentait de se réinsérer et avait trouvé du travail dans un cinéma de la ville de Pau.

Le parquet a précisé qu’à ce stade de l’enquête, « aucun lien n’est établi entre son passé et les faits survenus ».

Lundi soir, trois personnes âgées de 15 et 16 ans ont été mises en garde à vue. De nouvelles interpellations devraient avoir lieu dans les prochains jours.

« Ma famille est sous le choc, surtout ma femme. Elle est malade. C’est très très difficile. Jusqu’à présent, je n’ai pas encore vu le corps de mon fils »”, confie le père de la victime à FranceInfo.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment