08172017Headline:

Gabon: Un Foetus découvert dans les herbes à Akébé, un quartier populaire de Libreville

Foeutus

L’abandon des fœtus est un fait qui s’intègre davantage dans le quotidien librevillois. Découverte d’un fœtus jeudi en matinée à Akébé, un quartier populaire de Libreville.

Un agent de la société d’énergie et d’eau du Gabon qui accomplissait sa tâche quotidienne a fait cette triste découverte près d’un compteur. Aussitôt, un attroupement s’est formé sur les lieux. Aucun témoin n’a pu dire de qui est ce bébé gisant dans l’herbe.

Le phénomène des fœtus abandonnés est d’actualité dans la capitale gabonaise. Il y a quelques semaines, un autre corps muni de son cordon ombilical fut découvert derrière une salle de classe au lycée d’Etat Paul Indjéndjé Gondjout.

La responsable de cet acte ne fut pas retrouvée elle aussi. Avortements et abandons de bébés sont des actes en général posés par des jeunes filles par peur de représailles parentales ou par des femmes vivant dans des conditions misérables.

Akébé est un quartier du troisième arrondissement. Une grande partie de sa population est économiquement faible. Cette zone est riche en points de divertissement, snack-bars, buvettes et autres y dictent leur ambiance.

Les rencontres occasionnelles, souvent la principale cause de grossesse non désirée, peuvent survenir à tout moment.

gabonews.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment