08202018Headline:

Grand-Bassam: Le corps sans vie et nu du jeune homme recouverte juste par du plastique par les employés de l’espace qui l’ont repêché

Un corps sans vie vient d’être repêché, ce lundi 30 juillet 2018, sur la place du Jardin de l’Eden. Espace de recréation situé sur la route de Grand-Bassam. La victime, un jeune, dont la dépouille toute nue, a été rejetée par la mer, nous a été signalée par un ressortissant français, client de l’espace susmentionné.

Selon notre source, c’est aux environs de 15h que les regards des employés des lieux, situés à deux kilomètres du rond-point de l’autoroute Abidjan-Bassam, ont été attirés par une masse sombre sur la mer, à 50 m du rivage. Habitué à ce genre de situation, ils ont attendu que cette masse se rapproche du rivage pour découvrir qu’il s’agit bel et bien d’un corps humain, sans vie rejeté par les vagues. Ils ont tiré le corps de la victime sur la sable, hors de l’eau avant de tenter de guerre lasse de joindre les sapeurs-pompiers militaires et la police pour le constat d’usage.

Après plusieurs tentatives infructueuses, ils réussiront, avec l’aide de connaissance à Abidjan, à joindre les soldats du feu et de l’eau de Marcory, puis les pompes funèbres pour l’enlèvement du corps asséchés durant des heures sur la plage ensoleillée. Triste spectacle qui a suscité de m’indignation chez le client de l’espace sur l’absence de secours qui aurait permis d’épargner la vie à ce jeune avalé par la mer.

L’homme est-il mort par noyade ou aura-t-il été tué et jeter dans l’eau ? On n’en sait pas davantage. La police n’ayant pas fait son le constat avant les informations livrée par notre témoin au moment du repêchage du corps.

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment