05292017Headline:

Grève de la Fesci: L’Université Houphouët-Boigny blindée,quadrillée par les forces de l’ordre

police universite

Au sein de l’Université Félix Houphouët-Boigny, des cargos de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) 1 et 2sont visibles à tous les points stratégiques.
Grève de la Fesci: L’Université Houphouët-Boigny quadrillée par les forces de l’ordre

Après la décision du gouvernement de suspendre toutes les activités syndicales des étudiants sur le campus universitaire, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a lancé à nouveau un mot d’ordre de grève de 72h à compter de ce lundi 25 juillet 2016. Fratmat.info a fait un tour au campus universitaire de Cocody, la plus ancienne de toutes les universités de Cote d’Ivoire.

Constat. L’université est quadrillée par un détachement important de la police nationale. Les entrées de l’Ufr Criminologie (faisant face à la brigade de gendarmerie) et l’entrée citée universitaire au niveau du collège moderne de Cocody communément appelé « entrée 28 » en référence à l’accès du bus 28 sont interdites d’accès. « On peut sortir mais on ne peut pas entrer par ici, faites le tour », lance un agent de police posté à l’entrée qui fait face à la brigade de gendarmerie (en venant de la Riviera 2). Seuls sont autorisés les passages au niveau du Chu de Cocody et de l’école de police. Mais à toutes ces entrées, l’on constate d’impressionnants dispositifs de la police.

Fraternité Matin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment