07272017Headline:

Incroyable -Aboisso : Sa crise de jalousie va la pousser à commettre l’irréparable lisez!

femme-enceinte-flagrant-delit-adultere1

archive

C’est une histoire de jalousie qui va la conduire dans les mauvaises actions. Et sa crise de jalousie va la pousser à commettre l’irréparable.

La ville d’Aboisso a vécu un drame du fait de la jalousie maladive d’une dame. Une femme dont le mari la mise dans tous ses états a voulu en découdre avec ce dernier. Malheureusement, à la place de l’homme, c’est un jeune garçon qui payera cher de sa colère.
Nos informations indiquent que la Dame en question vivait en parfait amour avec son homme jusqu’à ce que ce dernier sollicite une deuxième épouse. Elle ne va donc pas apprécier cette présence qu’elle juge encombrante pour son foyer.
Mais une goutte d’eau qui va faire déborder l’eau du vase. La maison construite par la Dame et son épouse se voit acceuillir la deuxième femme. Et là, madame rentre dans une colère noire. Et décide de mettre de l’orde dans son foyer menacé. Elle va donc essayer de tuer son mari une première fois. Mais elle échoue à cause de la prudence de ce dernier.

Pour la deuxième tentative, elle fait un café pour son mari dans lequel elle avait mis du poison. Au moment de s’apprêter à porter la tasse du café dans la bouche, l’homme reçoit un coup de fil urgent et ne boira plus le café qu’il laisse sur une table et part pour le travail. Des enfants qui jouaient dans la cour s’offrent la tasse de café. Quelque minutes après, ils sont mal en point.

Ils sont transportés d’urgence à l’hôpital, l’un d’entre eux meurt des suites de ses douleurs aigues du ventre. Les analyses médicaux montrent qu’il s’agit d’un empoissonnement au produit chimique très mortel mélangé au café.

Interpellée, la Dame avoue avoir agi ainsi pour éliminer son mari. Elle a été incarcérée pour homicide volontaire en attendant de répondre de ses actes devant la justice.

Par Patrice Delwendé

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment