11162018Headline:

Insécurité à Gagnoa: Le vigile d’une coopérative de Café-Cacao abattu par des bandits.

Des personnes dont l’identité reste encore inconnue, ont ôté la vie à Sinaré Marcel, la nuit de lundi à mardi à Gagnoa, vigile d’une coopérative de Café-cacao de la société SCOOPADEF, selon des témoins.

Le corps du vigile d’une soixante d’années a été découvert tôt le matin au environ 6 h 30 baignant dans une mare de sang par son second venu le relayer, selon les propos du directeur de la coopérative, Hyacinthe Brou, selon qui, la victime a été “ligoté avant d’être abattu par ces assassins”.

Les bandits ont emporté au passage la somme de 800.000 francs CFA avec 4 ordinateurs portables et saccager plusieurs bureaux de la coopérative.

De nationalité burkinabè, Sinaré Marcel était marié et père de 10 enfants.

Notons que l’insécurité bat son plein à Gagnoa, au centre ouest de la Côte d’Ivoire. Face au nombre insuffisant d’agents des forces de l’ordre dans cette localité, la municipalité avait lancé une vaste opération de sensibilisation auprès de la population pour lutter contre ce mal social.

Rappelons également que la région de Gagnoa est une zone productrice de Cacao, donc beaucoup prisée par les bandits expliquant ainsi les braquages de tous les genres et vols à mains armées.

Le prix du kilogramme de cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier pays producteur mondial, avait été fixé à 750 FCFA pour la campagne principale 2018-2019 contre 700 FCFA, pour l’exercice précédent, avait annoncé le président du conseil d’administration du Conseil du café-cacao (CCC), Lambert Kouassi Konan, le 1er octobre.

 

lequotidien.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment